Club Wargames et jdr de la MJC de Lambres

Forum du club
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LES KIFFS ET LES MONDES KIFFISH (nouvelle race ET)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: LES KIFFS ET LES MONDES KIFFISH (nouvelle race ET)   Sam 25 Juin 2011 - 12:31

ILLUSTRATION :

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

DÉMOGRAPHIE ET POPULATION

Population :

Il est difficile de savoir quelle est la répartition globale de leur population : on estime que plus de 40 % des Kiffs sont nomades. Une évaluation récente les estime entre 40 et 200 milliards d'individus, navigant sur pas moins de 20.000 à 70.000 navires gros porteurs. Ceci en fait une des plus puissante force armée du secteur.

Heureusement pour leurs voisins, les Kiffish sont déchirés en permanence par des guerres internes qui les empêchent de se fédérer.

NB : L'action des services secrets impériaux ou ceux de la République du Cygne n’y sont sans doute pas étrangères…


Dernière édition par MisterLaulo le Mer 3 Aoû 2011 - 11:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: LA PSYCHOLOGIE ET LA CULTURE KIFFISH   Sam 25 Juin 2011 - 12:33

La psychologie du « SKIFFS » ou littéralement « Gloire à moi-même… » :

Le « skiff » est une notion psychologique fondamentale pour comprendre l’esprit kiff.

Le « skiff » est l’union indistincte d'affirmation de soi, d'initiative, de domination, de rayonnement, d’aptitudes politiques et guerrières, de pouvoir sur les tiers et de conquêtes matérielles….

C'est le « Skiff » qui classent les kiffs entre eux et qui inspirent leur hiérarchie : tout en bas il y a les esclaves (skuu) qui sont dénués de skiff et tout au sommet il y a des princes (Nakuu) qui commandent à une tribu de navires (3 à 10 navires) et parviennent parfois à unifier des flottes de plusieurs tribus (40 à 60 navires).

Les princes ont des vassaux (skal-utkuu) qui sont nommés gouverneurs planétaires (petite colonie) ou capitaines de navire. Ensuite viennent les autres : les « utiles » (las-kuu) par leurs compétences. Les kiffs donnent parfois un titre honorifique à certains d'entre eux : chasseur (ska).

Leur ordre hiérarchique est toujours en proie à des modifications continuelles : si un chef fait preuve de couardise ou de trop de prudence cela risque de diminuer son skiff auprès de ses subordonnés qui risquent de tenter de s'emparer de sa place en l'éliminant ou en fomentant une révolte contre lui.

Les kiffs n'ont aucun mot pour désigner l'amour ou la haine qui leur est étranger; Les kiffs sont des prédateurs pragmatiques qui cherchent en permanence à dominer et à augmenter leur skiff.

Les kiffs sont naturellement doués pour les langues et disposent de capacités étonnantes à imiter des voix. Ils peuvent être pour les plus doués des négociateurs roués dés lors qu'ils cherchent à obtenir quelque-chose ou à convaincre leur interlocuteur. Ils peuvent dans ce cas faire preuve d'un certain charme et d'humour, même si cela est parfois glaçant.

En matière de commerce les kiffs ont mauvaise réputation; ils ne respectent un marché que s'ils sont persuadé que leur interlocuteur possède un skiff qui leur est supérieur ou qu'il y a un risque certain à violer leur accord. S'ils voient la moindre possibilité de tromper leur interlocuteur ou que celui-ci est en état de faiblesse il est fort probable qu'ils le trahiront, à moins que cela serve leurs plans à long terme.

Les Kiffs se livrent à des raids ponctuels sur les navires et les installations spatiales proches de leur frontière, mais ne se sont jamais lancé dans des opérations terrestres sur aucune colonie. Il semble que la dernière des souillures possibles pour un kiff soit de se voir ramener au sol avec les autres rampants. Leurs gouverneurs planétaires vivent dans des stations spatiales en orbite et ne descendent jamais sur la surface des planètes.

Les kiffs sont doués d'une sensibilité artistique qui s'exprime particulièrement dans le domaine de la sculpture. Aveugles aux couleurs ils aiment les textures et les reliefs et apprécient particulièrement des matières réfléchissantes nobles comme l'or ou l'argent.

Ils ont leur propre poésie et apprécient parfois les œuvres de civilisations étrangères dans ce domaine. La musique et la peinture leurs sont par contre totalement étrangères.

Les Kiffs ne souffrent d'aucun préjugés raciaux : ils traitent aussi mal ou aussi bien que leur propres congénères toutes les autres races. Il est parfaitement possible pour un humain ou une malachite d'acquérir à leurs yeux du Skiff et d'emporter l'adhésion de subalternes qui se rallieront à lui comme ont pu en faire l'expérience certains pirates et trafiquants. Parfois à leur bénéfice, mais le plus souvent pour être pris dans l'engrenage des querelles incessantes entre les princes kiffishs.

On sait peu de chose des mondes contrôlés par les Kiffs qui n'en parlent jamais et évitent toute question les concernant. Leurs coordonnées sont connus, mais aucun détail particulier. Les kiffs considèrent comme insultant et grossier de parler de leur origine.
Les kiffs ne défendent pas particulièrement leur frontière, mais tout navire étranger pénétrant à l'intérieur du territoire kiffish est considéré comme une proie potentielle et impitoyablement attaqué. On ne connait aucun navire parvenu à naviguer profondément dans les territoires kiffishs et à en ressortir.

Les kiffs pratiquent l'enlèvement et le trafique de prisonniers qui sont considérés comme des marchandises. On peut souvent récupérer les équipages des navires capturés et les personnes enlevé contre rémunération dans des lieux « neutres » comme la station Jonction ou Tortuga. Hélas les mauvais traitements et la torture ont parfois raison des prisonniers.

Les kiffs n'ont pas de dieu et ne croient en rien d'intangible. Ils ne font que peu de cas des capacités psy et ne cherchent pas à les développer chez leur propre peuple. On notera quand même qu'il semble qu'il y ait eu au cours de leur histoire un culte tournant autour du monstrueux trou noir qui a dévoré leur monde natal. Ce culte a disparu lors d'une de leur nombreuse guerre mais il n'en reste des traces dans certains de leurs poèmes.

Les kiffs n'ont pas de pratique mortuaire : si les princes kiffishs se servent parfois des dépouilles de leurs adversaires comme avertissement les corps sont simplement considérés comme des déchets organiques.


Dernière édition par MisterLaulo le Mer 3 Aoû 2011 - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: LES NAVIRES KIFFISHS   Sam 25 Juin 2011 - 12:33

Les navires Kiffishs :

Les kiffs privilégient les navires de fort tonnage et n'ont que rarement recours à des chasseurs. S'ils construisent eux-mêmes leurs coques, ils font appel à des nations plus évoluées pour leur fournir des moteurs varlets. Ces dernières décennies cet approvisionnement en moteurs a été très limité : leur précédent fournisseur officiel, la république du cygne, se livrant à un embargo sur ce genre de marchandises. On croit cependant savoir que Tortuga sert aujourd'hui de plaque tournante à un trafique de haute technologie entre l'Empire et les territoires Kiffish.

La plupart des navires kiffs sont surarmés selon les normes impériales. Même s'ils se prétendent marchands la plupart d'entre eux sont des navires de raid se livrant au pillage et à la piraterie occasionnelle.

Les navires kiffishs sont généralement surpeuplés sombres, humides, sans aucune ouverture sur l'extérieur seulement éclairés chichement par l'éclat orange de lampe au sodium, ou flotte une odeur omniprésente d'ammoniaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: DESCRIPTION XENO BIOLOGIQUE   Sam 25 Juin 2011 - 12:35

Description physique :

Milieu de confort :
Gravité : 0,92 G
Pression atmosphérique : 1,2 bars
Humidité : 42 %
Gaz de respiration : oxygène : 18 % / Azote : 78 % / Gaz carbonique : 2 % / Gaz divers dont ammoniaque : 2 %
Luminosité faible
Cycle de sommeil : six heures sur trente.
Alimentation : carnivore (petites proies vivantes)

Les kiffs mesurent en moyenne de 1m20 à 1m40, on ne connait pas de Kiff de taille inférieure, ceux-ci étant éliminé par leurs semblables.
Leur peau est de couleur presque noire à gris clair et se parchemine et se plisse avec l'âge. Ils n'ont aucun système pileux.
Ils exsudent une odeur d'ammoniaque qui leur est inhérente. On notera au passage que leur odorat n'est pas très bon.
Ils possèdent deux yeux hémisphériques situés de par et d'autre de leur crâne ce qui leur permet de couvrir un angle de vision de plus de 300 °. Leurs yeux peuvent se recouvrir de deux types de paupière : une paupière cornée translucide dite « paupière de combat » et une paupière plus épaisse opaque constituée par la même matière que leur peau. Le fait de voir surgir cette paupière de combat sur l'œil d'un Kiff est le signe d'une très grande nervosité chez celui-ci, bien que certains d'entre eux parviennent à contrôler ce reflexe de manière consciente.
La vision des kiffs est très bonne, particulièrement dans les faibles conditions de luminosité. Par contre ils sont absolument aveugles à la couleur.
Les kiffs sont humanoïdes bien que présentant des spécificités physiques qui les différencient des humains.
Leur crane est allongé dans un groin, ils ne présentent pas d'oreille mais des fentes auditives au nombre de quatre ce qui leur donne une excellente perception auditive dimensionelle.
Leur mâchoire supérieure est fixe et dotée dur toute sa surface d'un réseau dense de denticules à la dureté très élevée en forme de crochets de trois à quatre millimètre de longueur. Leur mâchoire inférieure est dotée de dents un peu plus longues triangulaires et tranchantes. Lorsque un kiff se nourrit les denticules de la mâchoire supérieure immobilise la nourriture tandis que la mâchoire inférieure vient avec beaucoup de force réduire en bouillie la nourriture dans un mouvement de va et bien rapide.
La langue des kiffs est en fait creuse et lui sert à aspirer cette bouillie ou a boire en la plongeant dans le liquide.
La morsure d'un kiff est très dangereuse : elle est capable de scier littéralement un bras en quelques secondes.

Les membres des kiffs bien que d'apparence grêle sont d'une grande tonicité musculaire. Leurs os sont creux et on pense que certains de leurs lointains ancêtres pourraient avoir été des créatures volantes.
La main des kiffs comporte quatre doigts dont deux pouces opposables. Tous ces doigts sont dotés de griffes courtes non rétractables.
Leurs jambes sont courtes et musclées; bien qu'ils ne soient pas d'une vélocité à toute épreuve ils sont capables de faire des sauts surprenant en raison de leur faible poids.

Leur sang est de couleur rouge sombre et ils sont globalement peu sujets aux maladies et affections. Leurs blessures ne s'infectent que rarement et ils guérissent assez rapidement.
Durée de vie : de 22 à 50 ans. Bien que l'on puisse envisager une durée de vie plus longue leur mode de société ne permet pas à des kiffs âgés de survivre.

Les kiffs que l'on peut trouver à l'extérieur sont systématiquement asexués : bien que passant par une phase de différentiation sexuelle masculin / féminin leur structure sociale n'accorde aucune importance aux reproducteurs qui sont considérés comme des êtres inférieurs. On ne sait que peu de chose sur ces kiffs : ils ne quittent jamais leur planète sauf en cas de fondation de nouvelle colonie ce qui n'est pas arrivé depuis plus de 400 ans et les accords de Kraylos entre la République du Cygne et le prince Kiffish Akkkuktak.

On ne sait pas au juste le processus qui conduit les kiffs de sexué à asexué: il s'agit d'une transformation d'origine chimique non réversible mais on ne sait s'il s'agit d'une substance absorbée, d'un phénomène psychologique ou autre.

Les kiffs que l'on peut trouver à l'extérieur sont donc systématiquement des spatiens qui vivent exclusivement à bord de leurs navires.

Alimentation :

Ils se nourrissent de petits animaux vivants variant de la taille de souris à celle de rats. Ils élèvent à bord de leur navire ces produits de subsistance, mais sont aussi capable de consommer en cas d'extrême urgence de la viande crue.

S'ils ne boivent pas d'alcool qui semble avoir très peu d'effet sur leur organisme ils apprécient des boissons tièdes protéinées et épicées. Autrefois les kiffs buvaient du sang ce qui est aujourd'hui comme un acte barbare.

Vètements :

Les kiffs sont généralement vêtus de chasubles à capuchon de couleur noire, marron ou grise parfois rehaussé pour les membres les plus importants de motifs en argent. Ces vêtements amples sont tout à fait à même de dissimuler les armes dont aucun kiff digne de ce nom ne songerait à se séparer. Les kiffs bien que se servant sans difficulté d'armes moderne ne se séparent jamais de plusieurs armes blanches tranchantes dont ils prennent généralement grand soin.


Dernière édition par MisterLaulo le Sam 25 Juin 2011 - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: HISTOIRE DES KIFFS ET DES TERRITOIRES KIFFISH   Sam 25 Juin 2011 - 12:36

Les Kiffs et les territoires Kiffish

Histoire :

Les kiffs ne consignent pas par écrit leur histoire : ils sont dans l'instant présent et ne gardent par écrit que des informations administratives commerciales ou techniques. L'essentiel de leur histoire ne peut donc être reconstituée que par les témoignages des espèces qui ont été en contact avec eux et quelques traces dans leur poésie.

Il semble qu'il y a 4000 ans les kiffs aient vu leur monde natal disparaître absorbé par le trou noir de Charibe que les kiffs nomment Maarka. Une grande migration eu alors lieu sur des navires à vitesse relativiste qui dispersa les kiffs sur tous les mondes qui composent aujourd’hui les territoires kiffish. C'est à cette époque que la différenciation entre les kiffs du sol et les kiffs spatiens se fit.
On sait peu de chose des trois millénaires qui suivirent : les kiffs semblent avoir eut des rapports épisodiques avec les toliens et avoir échoué à s'implanter sur Ruff.

Les premiers contacts entre le Royaume du Cygne et les kiffs furent plutôt courtois : les kiffs s'étaient rendu compte que cette nouvelle disposait d'une technologie dépassant de loin la leur et qu'ils avaient tout à gagner à une collaboration. Pendant 300 ans les kiffs évitèrent de les froisser tirant grand bénéfice de leur collaboration : navigation triche lumière, armes à plasma, fleur de la mort, nacelles antigravs ... Il y a 450 ans les premières frictions entre le Royaume du Cygne et les Kiffs se firent jour : certains navires de commerce disparurent corps et bien, des navires furent dépouillés et les pirates qui commençaient à agir dans la région se collaborèrent avec des navires kiffs pour mener des embuscades. Les tensions allèrent crescendo jusqu'à la tentative d'annexion de Krispen par le prince kiffish Akkkuktak. Au terme de 6 mois de guerre les restes de la flotte kiffish après avoir perdu l'essentiel de forces se retrouvèrent bloqués au large du champ d’astéroïde de Kraylos. Un accord fut alors signé précisant les frontières des territoires Kiffish et permettant aux kiffish de rentrer chez eux ... Si le prince Akkkuktak ne survécut pas à cet échec et fut assassiné et remplacé sur le chemin du retour, les frontières quant à elles restent à ce jour conformes à cet accord.

L'arrivée de l'Empire dans le secteur a offert aux kiffs de nouveaux débouchés et aussi de nouvelles proies. Louvoyant entre commerce et piraterie ils en ont tiré une nouvelle prospérité et trouvent pour certaines de leurs productions (artisanat d'argent, armes blanches, métaux rares, minerais) de nouveaux débouchés. Ils ne s'éloignent que rarement de plus de 200 années lumières de leurs frontières, mais il reste très dangereux de naviguer à proximité de celles-ci pour des navires étrangers sans protection armée ou en convois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LES KIFFS ET LES MONDES KIFFISH (nouvelle race ET)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LES KIFFS ET LES MONDES KIFFISH (nouvelle race ET)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enzo - croisé bichon et caniche - 10 ans (94)
» Rumeur sur la V6 et oui déjà
» CORDY MALE YORK 1 AN EN FA DANS LE 93 PR ARCHE ETERNITE
» Nouvelle armée pour 40k!
» Petite nouvelle du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club Wargames et jdr de la MJC de Lambres :: "Play by forum" :: EMPIRE GALACTIQUE :: GUIDE DES RACES NON HUMAINES-
Sauter vers: