Club Wargames et jdr de la MJC de Lambres

Forum du club
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 EPISODE 1 : Sur VIALA (Capitale de l'A12S) - Avant le départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: EPISODE 1 : Sur VIALA (Capitale de l'A12S) - Avant le départ   Sam 25 Juin 2011 - 11:11

1 / LE BUREAU DE RECRUTEMENT CORSAIRE :

Fulvio, Hiro, Gerhart et Rashni sortaient des bureaux de l’antenne de la confrérie des Corsaires de Viala. C’était un simple local tenu par quelques employés civils payés par la confrérie et chargés des taches administratives.

Un bureau loué, sans beaucoup d’âme, à proximité immédiate des silos, simple et fonctionnel. Ce n'était pas pour déplaire au Lieutenant Stravinski, libr'af du corps des Éclaireurs Impériaux

On leur avait donné des brochures Tridi explicatives, tout en soulignant que leur adhésion était provisoire et qu’un représentant de la confrérie se déplacerait dans les prochains jours pour valider définitivement leur adhésion.

Hiro Fukushima, marchand et diplômate, fit un survol rapide des documents. Ils laissaient transparaître un fonctionnement démocratique de la confrérie, basé sur la liberté d’action, de commerce, la restriction à la propriété d’un seul navire, l’indépendance financière, histoire de ne pas se laisser infiltrer par les grandes compagnies de transport ou par la Hanse des Marchands.

Hiro nota avec satisfaction qu'il y avait pas mal d’avantages : l’exonération de taxes, l’accès quasiment gratuit à un certain nombre d’astroports, des réductions auprès de certains chantiers spatiaux par exemple; Quelques obligations aussi : celle de participer activement aux institutions de la confrérie, de participer à certains votes, de porter assistance gratuitement à ses confrères dans un certain nombre de cas.

Il y avait aussi quelques éléments concernant le règlement de bord, la plupart copiées sur ceux de la guilde Naviborg que connaissait par coeur l'enseigne-pilote Fulvio "Rosa" Andreotti, mais réécrites pour faire face à leur situation particulière : Les corsaires étaient souvent isolés, loin des institutions gouvernementales, ne pouvant compter que sur leurs capacités et leur bon sens. Beaucoup de ces règles étaient incitatives, sauf celles qui concernaient la sauvegarde des personnes et des navires.

… Ils sortirent donc des bureaux et se retrouvèrent dans le vaste hall couvert de l’astroport d’Amarzèle.


Dernière édition par MisterLaulo le Dim 19 Aoû 2012 - 2:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Sur VIALA (Capitale de l'A12S) - Avant le départ   Sam 25 Juin 2011 - 11:21

2/ RENCONTRE AVEC ESTIENNE LYNN DE PAOLAS (Le capitaine Corsaire)

Le communico de Hiro FUKUSHIMA sonna : lorsqu’il décrocha, l’écran tridi lui renvoya l’image d’un type d’une quarantaine d’années, brun, les yeux noirs, à la barbe naissante, le menton carré, volontaire, vêtu d’un manteau au col de fourrure.

Mr FUKUSHIMA Hiro ? Je suis le capitaine Paloas du « Carré d’As ». Avec deux autres capitaines de la confrérie on a été chargé de vous évaluer, vous et votre équipe. Il plissa des yeux. Il parait que vous êtes pressé de travailler.

Il désigna du pouce l’arrière plan : il était dans un entrepôt remplie de caissons empilés et visiblement il y faisait froid, sa respiration se changeait en nuage de buée à chacune de ses phrases.

Pour l’instant j’ai encore du boulot, mais je vous propose de nous retrouver ce soir pour l’apéro au « gentilhomme de fortune » un bar à proximité de l’astroport. Ca vous va ? Et venez avec votre équipe comme ça on fera connaissance.

Bien évidemment Hiro se renseigna sur le Cpt Lynn de Paolas

Info sur la toile de donnée public :

Estienne Lynn de Paloas : Originaire de la République du Cygne, 45 ans, fils de … cette information fut plus dure à trouver … cinquième fils de Justinien Lynn de Paloas, magna de l’industrie spatiale, propriétaire des chantiers spatiaux orbitaux du même nom. Une immense fortune.

Quant à lui, ce n’était pas très clair : il semblait avoir fait une fugue lorsqu’il avait 15 ans. Il réapparaissait à 22 ans dans le cadre d’une opération de police de la république sur le monde indépendant de Brennus.

Il lisait la liste qui suivait, sautant les détails :

… Arrêté pour trafic de pierres précieuses….
… Condamné à un engagement de 5 ans dans la marine de la république…
… Se réengage au terme de sa peine et accomplit 3 contrats de 5 ans…
… Suit une formation d’officier…
… Champion d’escrime interarmes à 35 ans et conserve son titre pendant trois ans…
… Diplômé capitaine à 38 ans. Commandant du croiseur léger Prospéro….
… Passe en cours martiale à 39 ans : impossible de connaître les détails de celle-ci.
… Est renvoyé de la Marine de la République…

Ensuite ce fut encore plus flou :

Il semblait avoir gagné, acheté, trouvé, un navire mal en point : le Méphisto, un transistel au bout du rouleau et avec l’aide de ses associés l’avoir retapé. Depuis six ans il avait opté pour le statut de corsaire et il naviguait dans le secteur avec quelques incursions dans le secteur républicain.

Depuis peu, Paolas et ses associés ont réussi à faire ce qu’on appel un « Gros Coups »… A l’issu d’une expédition risquée confins de la zone Kiffish, ils sont revenus sur Viala à la tête d’un navire ultra moderne le « Carré d’As », un Varlet de classe II, avec les cales pleines à craquées… Et le Méphisto au radoub…

Info sur la toile de donnée commerciale :

En ouvrant un chanel crypté en direction de l’antenne de la hanse de Viala. Le joueur est accueilli par une liste d’avertissements légaux : que ses recherches seraient indexées, que les résultats de cette base avaient été expurgés des renseignements pouvant porter atteinte aux êtres et à leur vie privée conformément aux lois de l’A12S. On le débita pour cette recherche d’un montant de 180 crédits tarif tenant compte de son statut de marchand.

Estienne Lynn de Paloas avait été visiblement déshérité par son père. En effet il ne semblait pas disposer d’autres ressources que ses navires dont il était propriétaire pour 40 %. Il avait trois autres associés. Le crédit qu’il avait contracté pour la remise en état du « carré d’as » et du « Méphisto » avait été remboursé par anticipation l’année dernière.

La guilde des marchands lui donnaient une notation BB+ en termes de respect des délais et de transport des marchandises. Le « carré d’as » par contre ne semblait pas faire de transport de passagers. Elle notait cependant qu’il n’hésitait pas à faire payer le prix fort quand il se savait en position de l’exiger et que ses tarifs se faisaient au cas par cas. Il n’était pas affilié à la hanse et ne transmettait aucune information à celle-ci … difficile de savoir ce qu’il transportait de manière privilégiée dans ces circonstances.


Dernière édition par MisterLaulo le Dim 23 Oct 2011 - 13:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MisterLaulo
Admin
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 50
Localisation : CROIX
Date d'inscription : 13/12/2009

MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Sur VIALA (Capitale de l'A12S) - Avant le départ   Sam 25 Juin 2011 - 11:25

3/ L'OFFRE DE PAOLAS (Engagez vous...)

Bienvenue au Gentilhomme de Fortune. Je vous présente le capitaine Kart du r0b1n, il désigna le Karia qui bourdonna et cliqueta …
Le logimec traducteur qui était intégré à sa carapace crachat « Salut »

… et la capitaine Magala de l’Hélios. La malachite se leva à son tour et dit dans un galactique légèrement fluté : La place est bonne à vous y rencontrer.

Paolas parle sans détour

Bon, ben posez-vous.

Paloas commanda la première tournée. Lorsque le petit logimec eut posé les verres sur la table il reprit.

Bon, les gars, c’est surtout histoire de vous mettre au parfum que j’suis là et aussi pour voir à qui on a affaire.

Le Karia qui fouillait avec un de ses tentacules dans un bol de graines à la recherche de noix de krol ajouta en une série de crissements : c’est exact.

Il jeta un coup d’œil à la malachite qui s’était repoussée dans son siège et buvait en silence à la paille un cocktail...

Paolas poursuivit :

Pour tout dire, et on en a causé avant votre arrivée, y a des trucs qui nous défrisent un poil. Léger hochement de tête de Magala et bourdonnement approbateur de Kart.

Il but une longue gorgée de bière brune.
Il posa le verre avec un bruit mat sur la table :

Parlons net : Vous semblez débarquer à l’improviste, personne ne vous connait, vous êtes blancs comme neige… Alors … on s’inquiète de ce que vous venez faire chez nous.

Le Karia qui engloutissait des fèves par poignée tentaculaire bourdonna : Vous travaillez pour qui ?

Hiro utilisa alors toute sa verve pour dissiper les doutes du corsaire. Gerhart quant à lui expliqua précisément ce qu'il attendait de la vie... Fulvio "Rosa" Andreotti avait une vision très rosalien de la condition de corsaire... cela parut plaire à Paolas qui lui lança un clin d'oeil amical... Rashni pour sa part ne se sentirait bien que dans un vaisseau en partance pour ailleurs... Bref un esprit d'aventure et de jeunesse soufflait autour de la table...

L’Offre d’emploi

Bon, j’ai deux navires… le « carré d’as » Classe II dont je suis le capitaine, et qui est le seul en activité aujourd’hui… Et le « Méphisto », un transistel qui sort de radoub, sans équipage et qui en attend un ! …Vous peut-être ?

Alors, voilà le deal… Vous prenez le commandement du « Méphisto » et formez l’équipage provisoire, conformément aux lois de l’A12S …

Si vous faites l’affaire, ce vaisseau sera le votre si vous le souhaitez… Mes associés et moi-même sommes prêts à vous le céder… Conformément aux Codes des Corsaires…


Il jeta un coup d'œil à Magala qui d'un battement de paupière sur ses yeux globuleux échangea un message silencieux avec lui... (télépathe ?)

Il se détendit visiblement.

Ok. On va vous faire un topo. C'est à qui de payer la prochaine tournée ?

Il s'ensuivit de longues heures pendant lesquelles ils leur expliquèrent les règles, règlements non écrit, habitudes, trucs et astuces, histoires, légendes de la confrérie.

Les consommations défilaient ...

Paloas finit par se lever en s'appuyant lourdement sur la table : On va voir votre Zinc maintenant qu'on a fait connaissance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EPISODE 1 : Sur VIALA (Capitale de l'A12S) - Avant le départ   

Revenir en haut Aller en bas
 
EPISODE 1 : Sur VIALA (Capitale de l'A12S) - Avant le départ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rituels et Baptêmes
» L'arrivée avant le départ
» Xi AVANT
» Episode 457 One piece
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Club Wargames et jdr de la MJC de Lambres :: "Play by forum" :: EMPIRE GALACTIQUE :: STORY LINE : La Saga du Méphisto-
Sauter vers: